En quelques mots

Dès l’âge de quelques mois, en dehors du milieu familial, les enfants et les adolescents sont réunis pendant la journée dans un nombre restreint de milieux de vie, comme l’école ou le quartier.

Les professionnels de la petite enfance, de l’enfance et de la jeunesse, ont la possibilité d’intervenir sur ces milieux de vie pour les transformer en environnements favorables à la santé.

 

La petite enfance, l’enfance et l’adolescence sont des périodes où les habitudes de vie s’installent, et influencent la santé de toute une vie. De plus, les inégalités sociales de la santé s’installent particulièrement tôt. Il est donc particulièrement important de créer des conditions favorables à une bonne santé pour ces tranches d’âge.

Quel est le lien avec les environnements favorables à la santé ?

Dès l’âge de quelques mois, en dehors du milieu familial, les enfants et les adolescents sont réunis pendant la journée dans un nombre restreint de milieux de vie. En agissant sur ces milieux de vie, on s’assure de toucher  les enfants et les adolescents qui les fréquentent, quel que soit leurs caractéristiques socio-économiques :

  • Les structures d’accueil pré-scolaires (crèches, centres de vie enfantine, etc.) ;
  • Les écoles ;
  • Les espaces publics des quartiers d’habitation.

Selon les décisions qui seront prises, ces milieux de vie seront plus ou moins favorables à la santé des enfants et des adolescents. C’est en particulier le cas pour les quatre facteurs de santé qui suivent.Pratique d’une activité physique

Pratique de l’activité physique

L’aménagement de l’environnement physique offre un grand potentiel pour favoriser la pratique de l’activité physique chez les enfants et les adolescents. Parmi les exemples de mesures, à l’échelle d’un quartier ou d’une commune :

  • La création de chemins attractifs et sécurisés pour que les enfants puissent se rendre à l’école à pied ou à vélo ;
  • L’aménagement de places de jeux dans les quartiers et au pied des immeubles, afin de compenser la diminution générale des espaces de jeu disponibles pour les petits enfants et les enfants ;
  • L’ouverture des salles de gymnastique de la commune aux enfants et adolescents du quartier, le soir et le week-end, pour favoriser la pratique d’une activité physique libre.

Alimentation

Les mesures suivantes contribuent à faire des structures pré-scolaires et des écoles des milieux de vie favorables à une alimentation équilibrée :

Consommation de tabac et d’alcool

Un environnement favorable à la santé est un environnement qui protège les mineurs contre la consommation de tabac et d’alcool et contre les stratégies de marketing agressives et omniprésentes pour ces produits. Une réglementation est nécessaire pour ce type de mesures, comme l’interdiction de vente de produits du tabac à des mineurs, et l’interdiction de la vente d’alcool aux mineurs. Dans les deux cas, une stricte application de la loi doit être mise en œuvre dans les communes, les quartiers et les autres milieux de vie fréquentés par les jeunes.

Quel est l’intérêt de créer des environnements favorables à la santé ?

Les études ont démontré que l’activité physique, l’alimentation, le tabac et l’alcool sont quatre facteurs d’influence sur les maladies non transmissibles (comme les maladies cardiovasculaires, le cancer ou le diabète). En créant des environnements favorables à la santé, on agit sur les facteurs d’influence des maladies non transmissibles, ces dernières étant responsables de la majorité des décès dans les pays occidentaux. Des informations plus détaillées sont disponibles sur les maladies non transmissibles et les facteurs d’influence de ces maladies.

Que puis-je faire ?

Enseignant, éducateur de la petite enfance, travailleur social, responsable d’établissement… En tant que professionnel-le du domaine, vous avez la compétence d’aménager les principaux milieux de vie des enfants et des adolescents. En travaillant de concert avec les professionnels de la promotion de la santé et d’autres partenaires (comme les représentants des communes), vous pouvez mettre en œuvre des environnements favorables à la santé, qui réduiront le risque des maladies sur les enfants et les adolescents.

Le parcours illustré La journée de l’enfant présente de façon simplifiée des exemples de mesures en lien avec votre domaine d’activités.

Le répertoire des mesures liste toutes les mesures (et des exemples de réalisations) qui permettent de créer des environnements favorables à la santé. Le moteur de recherche permet d’utiliser différents filtres pour cibler les recherches :

  • Le filtre « Ages-cibles » permet d’afficher les mesures en lien avec les petits enfants, les enfants et les adolescents;
  • Le filtre « Milieu de vie » permet d’afficher les mesures en lien avec les écoles ou d’autres milieux de vie ;
  • Le filtre « Politiques publiques » permet d’afficher les mesures en lien avec votre domaine d’activités, dont Petite enfance et Enfance et jeunesse par exemple.

Quelques ressources pour en savoir plus

Ressources du site :

Ressources externes :