En quelques mots

La création d’environnements favorables à la santé de la population implique bien souvent des mesures qui sont favorables à l’utilisation des ressources naturelles également.

C’est par exemple le cas de la création de réseaux de cheminements piétons et d’itinéraires cyclables, qui vont permettre à la population de pratiquer une activité physique, tout en limitant les émissions polluantes dans l’environnement.

 

Le développement durable vise à assurer un développement économique et social tout en préservant « l’environnement » naturel, au sens des ressources naturelles.

Les « environnements favorables à la santé » sont des environnements qui exercent une influence positive sur l’état de santé des individus, en facilitant les choix bénéfiques à la santé. Quatre types d’environnements sont concernés : l’environnement physique (qui inclut l’environnement naturel), l’environnement politique, l’environnement économique et l’environnement socioculturel.

Quel est le lien avec les environnements favorables à la santé ?

Au-delà des définitions, les environnements favorables à la santé sont le plus souvent bénéfiques pour l’environnement au sens des ressources naturelles.

Impact sur l’activité physique

C’est le cas en particulier des mesures favorisant la mobilité active, où la pratique d’une activité physique est encouragée et la pollution générée par le trafic individuel motorisé est diminuée :

Alimentation

Certaines mesures qui promeuvent une alimentation équilibrée ont également un impact positif sur l’environnement naturel :

Quel est l’intérêt de créer des environnements favorables à la santé ?

Les études ont démontré que l’activité physique, l’alimentation, le tabac et l’alcool sont quatre facteurs d’influence sur les maladies non transmissibles (comme les maladies cardiovasculaires, le cancer ou le diabète). En créant des environnements favorables à la santé, on agit sur les facteurs d’influence des maladies non transmissibles, ces dernières étant responsables de la majorité des décès dans les pays occidentaux. Des informations plus détaillées sont disponibles sur les maladies non transmissibles et les facteurs d’influence de ces maladies.

De plus, un certain nombre de mesures (voir ci-dessus) sont également bénéfiques pour l’environnement au sens des ressources naturelles. Mettre en œuvre ces mesures, c’est promouvoir la santé de la population et celle de la planète.

Que puis-je faire ?

En tant que professionnel-le du développement durable, vous avez la possibilité de valoriser la mise en œuvre de mesures favorables à la santé et à l’environnement. En travaillant de concert avec les professionnels de la promotion de la santé, vous pouvez mettre en œuvre des environnements favorables à la santé, qui réduiront le risque et l’impact des maladies sur la population.

Le répertoire des mesures liste toutes les mesures (et des exemples de réalisations) qui permettent de créer des environnements favorables à la santé. Le moteur de recherche permet d’utiliser différents filtres pour cibler les recherches. Le filtre « Politique publique» »vous permet par exemple d’afficher toutes les mesures en lien avec le développement durable.

Quelques ressources pour en savoir plus

Ressources du site :