Pour favoriser la mise en œuvre d’environnements favorables à la santé, il est important de sensibiliser les acteurs concernés et de les inciter à mettre en œuvre ces environnements favorables. Les principaux acteurs concernés sont :

  • Les professionnels d’autres métiers que la santé, qu’ils travaillent au sein des administrations publiques ou dans des entreprises privées. La création d’environnements favorables à la santé n’est très souvent pas de la compétence des autorités de santé publique mais de celles de professionnels d’autres métiers.
  • Les élus politiques, en particulier au niveau des collectivités locales. Quasiment toutes les mesures qui créent des environnements favorables nécessitent une décision politique et la plupart sont de compétence communale.
  • La population. Des campagnes de sensibilisation et d’information permettent de valoriser les mesures qui ont été entreprises et dans certains cas d’encourager la population à profiter des nouveaux environnements favorables à la santé.
  • Les entreprises. Dans un certain nombre de cas, les acteurs privés ont un rôle à jouer pour créer des environnements favorables à la santé.

Guides et recommandations

Des guides et recommandations, à destination de professionnels travaillant dans tel ou tel domaine d’activités, faciliteront l’intégration de la dimension santé dans leur métier. Concrètement, les métiers concernés devraient pouvoir s’appuyer sur ces recommandations pour identifier l’impact de leur travail sur la santé de la population et comment orienter cet impact.

Ces guides et recommandations sont ciblés sur un métier ou une politique publique précise, autre que la santé publique, et sont donc complémentaires aux recommandations de santé publique.

Exemples

Formations

Comme les guides et recommandations, des formations destinées aux professionnels de différents métiers faciliteront l’intégration de la dimension santé dans leur activité.

La formation peut être intégrée dans un cursus d’étude de base ou faire l’objet d’une formation continue. Les métiers suivants sont notamment concernés :

  • Educateurs/trices de la petite enfance
  • Accueillant-e-s en milieu familial
  • Enseignant-e-s
  • Urbanistes
  • Géographes
  • Spécialistes en mobilité et transports
  • Spécialistes en aménagement du territoire
  • Médecins
  • Infirmiers/ères

Prix et récompenses

Les prix et récompenses valorisent des réalisations concrètes, qui peuvent servir de modèle pour d’autres acteurs intéressés.

Exemple

  • Les Excellence awards sont décernés par The Center for Active Design aux Etats-Unis. Ils récompensent des aménagements urbains et des bâtiments favorables à la santé.

Subventions

Des subventions accordées aux acteurs concernés facilitent la création d’environnements favorables à la santé.

Exemple

  • Sport Santé est un soutien financier de l’Etat de Vaud qui s’applique notamment à l’organisation d’activités sportives encadrées et à la construction de places de sport en plein air par les communes

Campagnes d’information et de sensibilisation

Les campagnes d’information et de sensibilisation, auprès de la population ou de professionnels de certains métiers, peuvent être utiles pour favoriser l’utilisation d’environnements favorables à la santé. Elles peuvent également permettre de mettre la thématique à l’agenda politique.